last day…

jeudi 26 Avril

Ça y est, c’est mon dernier jour en Australie… je ne réalise pas vraiment.
Je n’y aurai finalement passé que 3 mois et c’est malgré tout un peu frustrant. Il y a tellement de choses que j’aurai aimé faire encore ! (notamment fortune, car oui, c’est vraiment possible ici! Mais bon, je me dis que c’est pour me rappeler que l’argent ne fait pas le bonheur?!)
Je garde un très bon souvenir de ce pays grandiose, notamment de mon passage à Moonambel. C’est aussi là que j’ai pris mes premiers cours de conduite, dans le bush, avec un de ces pick-up australiens !
Alors, qu’est-ce que je retire de ces 3 mois ?
Tout d’abord que de manger des muffins, des carrot cakes et des cheese cakes tous les jours, ça fait grossir…
Et puis que beaucoup plus de gens que je ne croyais voyagent en solo, que les couchers de soleil sur l’océan Indien de la côte Ouest sont à couper le souffle, que les dauphins vus de près c’est aussi vachement bien, que les kangourous sont mes potes, que les koalas ont vraiment une drôle de tête et qu’on n’a pas besoin d’être un grand musicien pour faire de la musique….
J’ai aussi découvert que j’adore le pavlova, un dessert typique australien, à base de meringue, de crème fouettée style chantilly et de fruits frais…. Un régal!
Et que les trams pèsent autant que 30 rhinocéros… alors il faut faire attention!

last day... melbourne-009-300x225
J’ai aussi appris qu’il y avait des requins d’eau douce ! que l’on peut en trouver dans des rivières, je ne sais plus dans quelle partie de l’Australie…
Que les femelles kangourous peuvent arrêter le développement d’un embryon plusieurs mois si nécessaire, en cas de sécheresse ou de surpopulation par exemple… c’est fou non ?
Et d’une manière générale, ce voyage m’aura permis de me rappeler que la vie peut être belle, excitante et riche  en rencontres et en expériences. Il suffit d’être ouvert et d’aller à la rencontre des gens pour que les choses arrivent, il faut parfois les provoquer un peu (les choses pas les gens !), mais c‘est pas si compliqué que ça, je vous assure!
Voilà, un autre voyage m’attend maintenant, une nouvelle aventure, et encore une fois, je ne sais vraiment pas à quoi m’attendre !

Rarotonga, j’arrive!

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»